L’Orchestre Philharmonique de Bogotá, fort de 51 années d’expérience, œuvre à la conquête de nouveaux publics et à jouer un rôle majeur dans les répertoires classiques et populaires ou traditionnels, sous l’impulsion de son directeur musical, le chef d’orchestre espagnol Josep Caballé-Domenech.

L’orchestre a interprété les grandes œuvres de compositeurs universels et est l’un des seuls orchestres d’Amérique Latine à avoir proposé presque entièrement les cycles de Mahler, Bruckner et Bartók.

L’orchestre a compté parmi ses chefs d’orchestre permanents Jaime León, Dimitar Manolov, Francisco Rettig et en tant que chefs d’orchestre invités Kent Nagano, Andrés Orozco-Estrada et Krzysztof Penderecki.

Cette entité rattachée à la Direction de la Culture, des Loisirs et des Sports de la Mairie de Bogota depuis sa création en 1967, est l’orchestre colombien qui fut choisi pour accompagner les messes des papes Paul VI, en 1968, et Francisco I, en 2017.

En 2008, l’Orchestre Philharmonique de Bogota est reconnu comme l’un des meilleurs de la région après avoir remporté le Latin Grammy Award dans la catégorie meilleur album instrumental, lui permettant de mieux se positionner sur la scène internationale et de se produire en tournée en Équateur, au Pérou, aux États-Unis, en Russie, en Italie et en Chine. En janvier 2018, l’Orchestre est invité à Santiago, au Chili, pour accompagner le ténor Plácido Domingo lors de deux concerts.

L’orchestre a inclus dans son répertoire diverses propositions s’adressant à tous types de public, comme sa collaboration avec le groupe de heavy metal Kraken (2006), les fusions philharmoniques avec Andrés Cepeda, el Cholo Valderrama, Seresta, Toto La Momposina, Andrés Cabas, Puerto Candelaria, Janio Coronado, Bahía Trío, Mónica Giraldo et Choc Quib Town que l’on retrouve dans l’œuvre discographique Mestizajes (2009), Manuel Medrano (2017) et Aterciopelados (2018) devant plus de 78 000 spectateurs, dans le cadre du 480e anniversaire de Bogotá.

Au premier semestre 2018, l’orchestre a enregistré le disque OFB 50 Años Tocando Para Ti, une photographie de la diversité sonore de la Colombie réunissant le chef d’orchestre Leonardo Marulanda, le producteur Julio Reyes Copello et l’ingénieur Rafa Sardina. Ce disque est nommé au Latin Grammy Award dans la catégorie meilleur enregistrement pour un album.

Récemment, l’Orchestre Philharmonique de Bogotá s’est doté d’orchestres et de chœurs d’enfants et de jeunes, qui sont devenus des références artistiques de la musique symphonique et chorale en Colombie. Ce programme est devenu une alternative essentielle pour la pratique professionnelle et contribue à la démocratisation et à la diversification de la musique symphonique.

Dans le cadre du plan de développement du maire Mr Peñalosa axé sur “L’égalité de la qualité de la vie” et la “Construction de la vie en communauté et de la culture citoyenne”, l’orchestre a développé un programme éducatif dans les lycées, les centres philharmoniques locaux et les centres hospitaliers, auquel plus de 23 000 enfants et jeunes de la ville ont participé.
L’Orchestre Philharmonique de Bogota contribue ainsi à la construction de La Nueva Bogota.